[RP] Ynn

La réponse se trouve dedans.

Modérateur: Secrétaires

[RP] Ynn

Messagepar Ynn le 22 Juin 2006, 15:23

Héééé oui, je me suis mis à avoir envie de faire un peu de RP! Alors, voilà quelques éléments sur la vie d'Ynn-Sacri. J'en rajouterais peut-être au fur et à mesure... :wink:



Ynn-Sacri, fourrures et flots de sang


Les débuts

Ynn-sacri, de son vrai nom Ynnead, et de son nom de baptême Ynnead-le-Sacrieur-au-sang-de-sucre, est né le 26 Marsial 617 dans la région du nord d'Amakna. Fils d'un Osamodas vétérinaire et d'une Sadidette, il passa la plupart de son enfance à Tainéla, le bien nommé Berceau. Ce qui n'est pas sans conséquences, nous le verrons.

Ynn a la peau bleue. Ce n'est pas rare, quand on sait que certains Ecaflips sont vert fluos et que sa mère avait des cheveux roses. Toutefois, celà lui a valu le surnom de "Schtroumpf", bien qu'aucune bibliothèque d'Amakna ne puisse dire avec précision ce qu'est un Schtroumpf. On parle vaguement d'une histoire de salière, mais cela reste encore très mystérieux...

Ce n'est qu'à l'âge de 16 ans, après avoir raté quatre fois d'affilée son examen d'entrée de l'école Osamodas, que Ynn-Sacri devint Sacrieur. Il avait été entraîné à la douleur depuis son plus jeune âge, essentiellement par son père, qui le battait (rien d'anormal), et par les troupeaux de bouftou de Tainéla, qui lui marchaient dessus et lui broutaient les cheveux sans s'en rendre compte. Ynn avait de très bonne dispositions pour devenir Sacrieur, notamment une certaine tendance à se balader à moitié nu et l'habitude de perdre des morceaux de son corps pour les faire repousser après.

C'est d'ailleurs là l'un des éléments les plus originaux de Ynn: il est né gros. Non pas joufflu, mais gros. En fait, le qualificatif énorme serait plus approprié. Il avait tendance à faire tomber les arbres à balancoires, à étouffer les tofus (et même les chef de guerre bouftous) en s'asseyant dessus, et à prendre deux places dans les manèges de la foire du Trool. Désespéré par cette situation, il décida de perdre du poids.
Or, à cet âge-là, on est bête... Il s'est rapidement rendu compte que si un bouftou lui mangeait un bras, il perdait immédiatement pès de quinze kilos. C'est fort rentable! Mais comme il était nettement moins facile d'aller sur une balancoire sans avoir de bras, il les laissa repousser. Comment fait-on pour faire repousser un bras? Simple, on mange assez de pain pour qu'il repousse!

Depuis, il s'est fait manger tant de fois qu'il a atteint un poids tout à fait normal, et il n'est plus complexé par cela. Son maître du temple a une explication logique au fait que les monstres aiment tant le mordre: son sang a un goût sucré. Ce qui attire les moskitos, les osas en manque de sensations glauques et les dragons. D'où son nom de baptême sacrieur.


Ynn et les poils

Ynnead a, depuis sa plus tendre enfance, une passion pour les animaux poilus. C'est plus fort que lui: dès qu'il y a du poil, il a envie de le carresser. Les mulous n'apprécient d'ordinaire pas, mais les chachats aiment bien.
Ce qui pourrait être une manie sympathique est devenu un handicap monstrueux avec l'âge. En effet, il ne peut carrément plus se retenir lorsqu'il voit quelque chose de "meugnon" (catégorie très large, qui englobe entre autres les animaux dangereux, les familiers, les arbres, les peluches et les tractopelles), se mettant à babiller un langage très particulier qui ne lui donne pas l'air très intelligent.
Quelque chose dans le genre:

"RRRRooooouuuuuuuuuiiii makilémeugnontouplin la bèbète à son papaaaaa! Houuuu krignoukourignourourou il aime les papouilles aaaaaah ouiiiiii hein?"


Phrase qui fait habituellement rire les filles, mais qui laisse les sangliers indifférents. Et méchants.

Cette manie a pris une place tellement grande dans sa vie qu'il y pense tout le temps. Il s'est lancé dans l'élevage de familiers, récoltant sous son toit toutes les bêtes en manque d'amour qu'il pouvait exister en Amakna. Fort heureusement, rien de plus gros qu'un tiwabbit, jusqu'à présent en tout cas.

Une rumeur avait d'ailleurs couru sur son compte, lors de son adolescence: il aurait eu une relation "à la Pandawa" avec un Sadida, car il trouvait irrésistible sa douce toison pleine de parasites. Calomnies, bien entendu: Ynnead n'était pas Sacrieur à l'époque, il n'aurait eu aucun plaisir à se faire mal de la sorte (si vous voyez ce que je veux dire... heu... Bref, changeons de sujet!).

Il est aussi un grand collectionneur de peluches. Il a déjà causé la dépression nerveuse de Belguel Cultalon, responsable du stand de tir aux ballons, pour l'avoir ruiné, et impressionne souvent les gens par sa collection, qui ne le quitte jamais. (En réalité, la grand majorité des gens s'en fichent, mais il est difficile de dire non à un grand gaillard aux mains couvertes de sang qui vous demande de toucher les vrais poils de sangliers de sa peluche.)

Depuis qu'il a appris que des dragodindes se laissaient domestiquer, il a décidé de lancer un élevage. Comme son agilité est grande, mais son talent pour le bricolage ridicule, il risque de se planter un grand nombre de clous dans les doigts... à son grand bonheur, d'ailleurs.


Ynn et la bouffe

Vous vous souvenez, au tout début, quand je vous ait dit qu'il avait passé son enfance à Tainéla et que ça l'avait profondément marqué? Et bien c'est ici pour la suite.

Comme vous le savez, les bouftous ont une odeur particulière. Quoique "particulière" est un mot sans doute fort désuet pour décrire la puanteur qui se répand autour des animaux. Pour vous donner une idée, un chasseur au nez bouché qui déciderait de chasser le bouftou rien qu'à l'odeur pourrait sentir un groupe de trois bouftous à plus d'un kilomètre.

Or, Ynnead a passé près de quinze ans à Tainéla, village où le nombre de bouftous au mètre carré est le plus important. Son odorat n'avait que deux solutions: s'adapter ou mourir.

Il a choisi la première.

De par ce fait, ses narines sont "blindées", incapable de ressentir les odeurs moins fortes que celles de la charogne exposée en plein soleil pendant trois jours. Quand il marche dans une bouse de tabi, il a tendance à s'en rendre compte trois jours plus tard. Là où la plupart des gens sont incommodées par une panoplie bouftou, lui trouve que ça manque de parfum. L'air frais de la Côté d'Asse ne lui invoque que des crottes de nez salées, malgré une journée pleine à respirer à plein poumons.

Ce qui a une autre conséquence fâcheuse, c'est que son sens du goût en a pris une claque lui aussi. Il a tendance à sur-assaisonner ses plats, sans quoi, il n'a l'impression que de manger du pain d'Amakna. Ce qui explique sa vieille habitude se balader en permanence avec du sel, du citron, du jus goûtu et même de la bave de rose démoniaque, pour assaisonner ses plats. Même quand il va au resto. Capi Tèniglo, chef-coq poissonier du restaurant de Tainéla, s'est jeté à la mer après avoir vu la quantité de citron qu'Ynnead avait mis sur son brochet parfumé avec amour. Ynnead, quand à lui, a trouvé que ça manquait d'un peu de sel.


Si Ynn est devenu chasseur, ça n'est pas pour goût du lucre ou le plaisir de tuer, c'est par nécessité. Avoir des mains pleines de sang ne le dérangeait pas, l'odeur des entrailles non plus, il a donc postulé chez Musa le chasseur. La viande est, en effet, un des rares aliments qui lui donnent du plaisir: étant donné qu'il ne sent presque pas le goût, il doit se fier aux textures en bouche, et celle de la iande lui donne un grand plaisir. Bon, il a par contre du mal à tuer des créatures "meugnonnes", comme des tofus ou des tiwabbits. Mais quand il lui manque deux doigts à la main gauche et que son estomac gargouille, le mot "peluche" sonne étrangement comme "manger" à ses oreilles.
Il est actuellement à la recherche d'un poste de cuisinier en ville. Il travailait autrefois dans la boulangerie de Kelogs Kornflex, mais il a été viré: il ne sentait pas quand il avait brûlé les pains.



(Voilà, c'est tout pour le moment!)
A bientôt. 8)
Avatar de l’utilisateur
Ynn
Bleu schtroumpf
 
Message(s) : 963
Inscrit le : 01 Mai 2006, 23:17

Retour vers Qui sommes-nous ?

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron