[RP] Sue-Chi

La réponse se trouve dedans.

Modérateur: Secrétaires

[RP] Sue-Chi

Messagepar Sue-Chi le 18 Mars 2008, 20:13

Chapitre I - L'espoir et le chaos

C’était une nuit sombre, une nuit sans lune. Le vent faisait siffler les branches mortes des arbres calcinés, tout autour n’est que chaos. Ses yeux fixaient un tumulus qu’elle ne pouvait pas vraiment voir. Elle n’avait plus la force de pleurer.

Ci-gït Ichtys, brave sacrieur assoiffé de sang, il périt en donnant le sien.

Elle toucha le tas de terre d’une main, son ventre de l’autre et ferma les yeux. La brise s’était faite plus légère, elle agitait ses frêles ailes. Elle serra les dents pour étouffer un sanglot et la douleur lui crispa le ventre.

Le moment était venu.
Elle se releva doucement, tenant son énorme ventre de ses petites mains. Elle fit demi tour fixant la tour enflammée à l’horizon. Elle avançais machinalement, posant un pied devant l’autre, son cœur était empli du remord de ne pas avoir été là pour soigner son cher et tendre.

Gisgoul. Son temple.
Elle s’étendit sur l’autel, frissonnant au contact du marbre si froid. Froid comme la Mort qui plane toujours ici. Elle la sent, elle n’est plus très loin, elle la frôle et se joue d’elle. Mais avant de cesser de se battre elle doit accomplir sa mission. Son ventre lui fait de lus en plus mal, prêt à exploser.
Deux silouhettes encapuchonnées apparaissent doucement, voilées de rose, comme dans ses rêves. La nymphe au carquois fais couler le liquide d’une petite fiole dans sa gorge, il est doux comme du miel et réchauffe son corps. L’espace d’un instant elle se sent elle aussi flotter dans cette brume rose, mais elle prend peur lorsqu’elle aperçoit la du vieux sage briller. Elle tremble.

Un cri déchire la plaine.

Des larmes mêlées à la sueur coulent sur ses joues toujours roses. Elle ferme les yeux et s’endort avec ce gout ferreux du sang versé à flot, pendant que sa vie la quitte.

Sur la pierre froide gesticule une petite boule de poils que le sage enveloppe dans un pan de sa cape.
Un petit oeil entrouvert fixe la lueur rose qui disparait.
Le vieux la serre encore plus fort contre lui.

Elle ronronne.
"Il y a deux choses d'infini au monde : l'univers et la bétise humaine....mais pour l'univers j'en suis pas très sûre"
Image
Avatar de l’utilisateur
Sue-Chi
Minette à Poils
 
Message(s) : 845
Inscrit le : 14 Mai 2007, 21:52
Localisation : A la bibliothèque, assise sur une pile de livres

Re: Sue-Chi

Messagepar Sue-Chi le 18 Mars 2008, 20:14

Chapitre 2 : les premiers pas

Le temps passe, au gré des fantaisies des Maitres Xélors.

La boule de poils grandit choyée par le vénérable qui l’a recueillie, Acis, et sa bien aimée, Galathée - une iopette qui maniais l’épée avec excellence mais qui était incapable de faire preuve d’une once d’intelligence- . Ces deux là se complètaient, il est aussi rusé qu’elle a le regard vide.
Sue montra dès son enfance une hargne sans précédent, torturant toutes les bêtes qu’elle croisais sur son chemin. Elle fit d’abord souffrir des araknés bien velues, puis s’attaqua aux moskitos qui la faisaient rire avec leurs gros yeux de mouche… mais elle ne pouvait s’empêcher de pleurer leur perte se rendant compte à la fin qu’elle leur avait ôté la vie. Oui, Sue était bien à l’image de ses défunts parents, nul ne pouvais se tromper sur ses origines, elle était d’une cruelle douceur.

Galathée lui appris le maniement des épées, mais Sue manquais de dextérité avec ces grandes lames si lourdes, c’est pourquoi elle leur préféra les petites dagues, beaucoup plus faciles à maitriser et aussi tranchantes que des dents de crocodaille. Malgré tout à force de persévérance et d’entrainement elle put enfin arriver à soulever la lourde épée, mais celle ci retomba tranchant net la patte d’un des tofus de la ferme parentale. S’ensuivit un certains nombre d’interdictions diverses de sorties dans les champs d’Astrub et de toutes autre distraction. La petite rêvais de grands combats et ne cessais de montrer son impulsivité si quelque occasion se présentais.
Afin d’assagir la fougue de la jeunesse, Acis l’emmenais avec lui dans les bois d’Astrub, prétendant à Galathée qu’il emmenais la petite là bas pour apprendre le maniement de la hache et l’art de dénicher les meilleurs bois pour l’âtre. Là bas il s’asseyaient de longues heures au pied des châtaigners et il lui contais des histoires de trésors et de vieillards fortunés qui avaient créé leur richesse à travers les combats. Sue restais bouche bée à l’écouter parler de panoplies, d’amulettes toutes plus fabuleuses les unes que les autres, de bottes qui faisaient marcher plus loin, d’anneaux magiques qui augmentaient sa force, sa ruse mais aussi qui mettaient la chance de son côté pour obtenir davantage d’objets merveilleux.

Puis la gamine atteint son vingtième cercle, l’âge de s’envoler du cocon familial, et c’est ici que commença sa véritable aventure. Galathée lui offrit sa vieille Razielle qui n’avait pas perdu le moindre éclat, même au bout de ces centaines d’années passées à être transmise de iopette-mère en iopette-fille.
Après avoir testé sa lame sur les créatures de son enfance elle se résolu à attaquer plus gros, et c’est au cours d’un périple dans l’ancienne cité de Tainéla qu’elle rencontra Guerch. Guerch était un sacrieur aussi vert qu’une courgette, il apprenait à forger des épées, il créais maladroitement des épées de boisaille au bout de nombreux échecs. Qu’importe, il la fit Bontarienne !
"Il y a deux choses d'infini au monde : l'univers et la bétise humaine....mais pour l'univers j'en suis pas très sûre"
Image
Avatar de l’utilisateur
Sue-Chi
Minette à Poils
 
Message(s) : 845
Inscrit le : 14 Mai 2007, 21:52
Localisation : A la bibliothèque, assise sur une pile de livres


Retour vers Qui sommes-nous ?

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron